Salutations fraternelles de l’abbé Maurin, 5ème édition

Chers amis de Ronchin, Lesquin, Fache-Thumesnil,


 En ce 8ème jour de Pâques, la liturgie nous invite à célébrer la divine miséricorde. 
« Qu’est-ce que tu ne me pardonnerais pas ? » demande le petit enfant espiègle à son père. Le jeune papa cherche mais ne trouve pas. Rien, même le pire. Rien n’empêchera jamais le jeune papa d’aimer tendrement son enfant. Tout est pardonnable à l’enfant que le père aime. C’est cela, me semble-t-il, la divine Miséricorde ; rien n’est impardonnable au Père qui nous aime tout aussi tendrement ! 


En cette période de carême prolongé – plus de 30 jours déjà – les membres confinés d’une même famille risquent de s’agacer, de mal se supporter les uns les autres. Alors, ayons de la patience pour nos proches mais, surtout, ayons de la patience pour nous-même… rien n’est impardonnable ! 
Tenez bon ! Des informations à faire suivre : 

1. Dimanche 19 avril 2020, Deuxième dimanche de Pâques ou de la divine Miséricorde. Nous serons en communion télévisuelle grâce aux messes retransmises. Il existe différents liens : France 2, Le Jour du Seigneur, 11h00…. Ou d’autres : https://lille.catholique.fr/www.ktotv.comwww.lourdes-france.org.

2. Les cloches de l’église Notre-Dame de Ronchin sonneront Dimanche à 11h00(sur proposition des Maires de France en solidarité avec les soignants) et Mercredi à 19h30 (notre évêque nous invite à une union de prière, le cœur en fête, malgré les épreuves que nous vivons, et que pour tous, croyants et non croyants, cela puisse être un signe d’espérance. Pour le manifester, les cloches des églises sonneront, et comme un fil invisible nous relieront dans une prière commune). Par respect du confinement, il est compliqué de faire sonner les cloches des autres églises de nos paroisses. 

3. Le journal paroissial « Partages » est disponible sur les sites internet de nos paroisses. Vous y trouverez aussi une fiche biblique de l’Evangile du jour et une homélie de l’abbé Brice. 

4. Merci de soutenir financièrement votre paroisse. Des indications sont données dans les sites internet paroissiaux pour un paiement à distance. On peut toujours envoyer un chèque aux maisons paroissiales. Avant le confinement nous avions commandé cierges de dévotion, luminions, cierges pascals et hosties que nous avons reçus. Nous avons payé les factures pour ne pas mettre à mal la trésorerie des ciergeries : Paroisse de Ronchin (435,49 €uros), Paroisse de Faches-Thumesnil (458,38 €uros), Paroisse de Lesquin (304,09 €uros). Nous avons un bon stock d’hosties pour reprendre nos messes dominicales ! Vivement le déconfinement !  

5. Au sujet des funérailles :PRUDENCE : certaines sociétés de pompes funèbres continuent de dire aux familles en deuil qu’il n’est plus possible de célébrer des funérailles à l’église. C’est faux ! Les textes du gouvernement l’autorisent. Certains agents funéraires abusent du désarroi des familles. Il est possible que des entreprises souffrent d’absentéisme de salariés mais la célébration à l’église ne nécessite guère plus de monde que l’inhumation au cimetière. Il est bon de rappeler la disponibilité de nos paroisses pour la célébration des funérailles chrétiennes dans nos églises (moins de 20 personnes et juste distanciation sanitaire). Notez aussi que les personnes décédées du Covid-19 peuvent être inhumées. L’incinération n’est pas obligatoire. Merci de rectifier les fausses rumeurs qui circulent. 

Souvenons-nous dans une prière fraternelle des amis qui nous ont quittés cette semaine : 

A Ronchin, le mercredi 16 avril 2020, en l’église Christ-Ressuscité, ont été célébrées les funérailles de Blanche WAUBANT. Elle était bien connue des habitants du quartier et de la ville de Ronchin grâce notamment à son association « l’Atelier Paille de Ronchin ». Sa nièce et quelques amis ont évoqué sa générosité, son souci des autres et sa belle curiosité des nouvelles technologies. Blanche avait quantité de talents qu’elle avait à cœur de partager à ses nombreux amis. C’était une femme de foi et elle avait tissée une authentique relation de confiance avec Dieu. En ce temps de confinement, elle nous laisse une leçon de vie : « avec la paille, on apprend la patience ».    

A Ronchin, le jeudi 17 avril 2020, en l’église sainte-Rictrude, ont été célébrées les funérailles de Huguette DRIEUX (née VAUDREMER). Huguette était une femme talentueuse : la couture, la cuisine et les voyages étaient au cœur de sa vie. Ses enfants et petits-enfants ont beaucoup reçu et appris de la tendresse et de la générosité d’Huguette. D’ailleurs son fils Olivier, qui vit en Allemagne, est devenu cuisinier. Des amis étaient venus de loin pour la remercier et lui rendre un dernier hommage à l’occasion de ses funérailles. Nous avons eu une pensée amicale pour sa fille Véronique hospitalisée qui ne pouvait participer à la célébration.

A Ronchin, le samedi 18 avril 2020, en l’église Christ-Ressuscité, ont été célébrées les funérailles de Nicole TOURNAUX. La famille était rassemblée autour de Nicole. Les enfants et petits-enfants ont témoigné, avec émotion, de son grand courage face aux épreuves et de la maladie. Des fleurs et des dessins apportés lors de la célébration révélaient la tendresse de Nicole pour ses petits-enfants. « Nicole, tu continueras de nous accompagner, tu es dans notre cœur, tu es dans notre vie, tu deviens libre pour l’éternité » disaient ses proches. Nicole était la sœur de notre amie Maryvonne Deconinck ; nous lui témoignons de notre amitié et prière fraternelle dans cette épreuve.    

A Faches-Thumesnil, le samedi 18 avril 2020, en l’église Sacré-Cœur, ont été célébrées les funérailles de Françoise CAILLIEREZ (née PRONIER). Françoise était une femme joyeuse et pleine de vie malgré son combat contre la maladie. Elle était présidente d’une association de danse. Françoise avait à cœur de lutter contre toutes les formes d’intolérance et de discrimination. Les membres de sa famille étaient symboliquement présents à ses funérailles par des luminions allumés qui les représentaient ; une famille rassemblée, malgré le deuil et le confinement, grâce à la prière et l’amitié.     

Continuons de confiner ensemble dans la prière… nous avons l’assurance de la divine miséricorde !

Portez-vous bien

Protégez-vous
Fraternellement Maurin