Salutations fraternelles de l’abbé Maurin… 6ème édition

Chers amis, 

Le confinement se prolonge au-delà des prévisions initiales. Les bonnes résolutions imaginées en son début s’épuisent. Prière familiale, lecture régulière, jardinage, petits plats mijotés, jeux avec les enfants, tendresse et patience avec les proches deviennent des vœux pieux. Nous sommes déçus de nos incapacités à tenir dans l’enthousiasme, la joie ou l’espérance… Ce confinement devient une épreuve. On devine qu’il va révéler quelques-unes de nos forces mais aussi mettre à nu certaines de nos fragilités.  N’était-ce pas cette sorte de désarroi qui habitait le cœur des deux disciples de Jésus dans l’Evangile de Luc ? Dans l’évangile de ce 3ème dimanche de Pâques, deux disciples fuient la grande ville de Jérusalem et se sauvent vers un village appelé Emmaüs. C’est le jour de Pâques. Jésus, en qui ils mettaient leur confiance, vient d’être mis à mort. Les disciples restent seuls et abandonnés. Eprouvés, ils se découvrent vulnérables. Et malgré tout, quelqu’un les rejoint dans leur confinement [nous savons que c’est le Christ] ; il les invite à dialoguer, à ne pas rester seul, à faire mémoire de leur histoire commune, de leur enthousiasme passé et encore à venir (après le 11 mai ?). A ce moment-là, les cœurs se réchauffent, les esprits lents s’ouvrent, quelques paroles de Jésus ressuscitent les déceptions, l’espérance devient à nouveau possible. Jésus le Christ est là au milieu d’eux comme il est présent avec nous [même confiné seul à la maison !] grâce à l’amitié des uns et des autres, grâce à ceux qui nous portent dans leur prière et surtout grâce à l’Esprit-Saint à l’œuvre dans la patience. Que la « persévérance nous garde dans la paix » disait déjà saint Paul (lettre aux romains 15,5).   Alors, belle semaine, soyons persévérants, restons en paix ! Quelques informations :

1. Dimanche 26 avril 2020, Troisième dimanche de Pâques. Nous serons en communion télévisuelle grâce aux messes retransmises. Il existe différents liens : France 2 (Le Jour du Seigneur, 11h00) ou d’autres : https://lille.catholique.fr/www.ktotv.comwww.lourdes-france.org. Nous ne savons pas quand reprendront les assemblées dominicales dans nos églises. Nous attendons les consignes des autorités publiques et diocésaines, aussi les consignes/restrictions sanitaires. 

2. Les cloches de l’église Notre-Dame de Ronchin sonneront Mercredi à 19h30(notre évêque nous invite à une union de prière, le cœur en fête, que pour tous, croyants et non croyants, cela puisse être un signe d’espérance). Par respect du confinement, il est compliqué de faire sonner les cloches des autres églises de nos paroisses. 

3. Merci aux groupes « prière et louange » de nos paroisses de continuer à prier, même à distance, à toutes nos intentions. Leur prière crée un lien entre nous. Des paroissiens prient le chapelet tous les jours à 15h00… un rendez-vous spirituel auquel on peut s’associer.  

4. Le journal paroissial « Partages » est disponible sur les sites internet de nos paroisses. Vous y trouverez aussi une fiche biblique de l’Evangile du jour et une homélie de l’abbé Brice. 

5. Le site de notre diocèse www.lille.catholique.fr donne quelques infos pour vivre le temps Pascal, pour soutenir financièrement l’Eglise, pour aider le Secours Catholique… Notre archevêque Laurent ULRICH y délivre régulièrement des messages.  

6. Merci de visiter de temps en temps le site de la Conférence Episcopale de France www.cef.fr. Vous pourrez y lire la lettre fraternelle de Mgr Moulins-Beaufort, président de la Conférence, adressée au Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) à l’occasion du Ramadan qui vient de démarrer. Pour info, le même CFCM avait présenté ses vœux de santé et de bonheur aux chrétiens à l’occasion de l’ouverture de la semaine sainte.  

7. Merci de soutenir financièrement votre paroisse. Des indications sont données dans les sites internet paroissiaux pour un paiement à distance. Merci à celles et ceux qui ont envoyé un chèque aux maisons paroissiales. Nous avons payé les factures des modules caté. Ils ont été livrés juste avant le confinement et serviront probablement l’année prochaine. Montant de ces factures : Paroisse de Ronchin (162,59 €uros), Paroisse de Faches-Thumesnil (238,31 €uros), Paroisse de Lesquin (446,29 €uros).  

8. Au sujet des funérailles :PRUDENCE : certaines sociétés de pompes funèbres disent aux familles en deuil qu’il n’est pas possible de célébrer des funérailles à l’église. C’est faux ! Les textes du gouvernement l’autorisent. Il est bon de rappeler la disponibilité des paroisses pour la célébration des funérailles chrétiennes dans nos églises (moins de 20 personnes et juste distanciation). Notez aussi que les personnes décédées du Covid-19 peuvent être inhumées. L’incinération n’est pas obligatoire. Merci de rectifier les fausses rumeurs qui circulent. Souvenons-nous dans notre prière de nos amis qui nous ont quittés récemment (cette semaine, pas de funérailles à Ronchin ni à Faches-Thumesnil) : 

A Lesquin, le mercredi 22 avril 2020, nous avons célébré les funérailles d’André MENEZ. André était retraité de la Société Colgate Palmolive. Il s’est éteint à son domicile dans sa 85ème année. Sa petite-fille Marine a donné un beau témoignage de sa vie, de sa tendresse et aussi des voyages en voiture qu’il aimait faire avec son épouse Francine. Sa famille nous laisse une belle prière : « Parlez-moi comme vous l’avez toujours fait. N’employez pas un ton différent, ne prenez pas un air solennel ou triste. Continuez à rire de ce qui nous faisait rire ensemble. Priez, souriez, pensez à moi, priez pour moi ». Continuons de cheminer ensemble dans la confiance en Celui qui ne cesse de nous rejoindre car Il ne cesse de nous aimer…  

Portez-vous bien,

Protégez-vous.
Amicalement 

Maurin

https://donnons-lille.catholique.fr/le-denier/don/